Photos : Catherine Meyer

Blaise Froidevaux           vocal, saxophone soprano, flûte traversière, Glockenspiel, percussions, silence, vide et plein.

Thomas Steiger        guitare sèche et électrique, piano, synthétiseur, vocal, percussions, loop, samples, programmation, et tout ce qui grince.

Ce spectacle est conçu, joué et interprété par deux comédiens, Thomas Steiger, basé à La Chaux-de-Fonds et Blaise Froidevaux, établi à Neuchâtel.
Bien que leur activité principale soit le théâtre, la musique les accompagne depuis longtemps. Ils ont tous les deux, à plusieurs reprises et dans diverses productions, eu l’occasion d’aborder le spectacle musical.

Composé de reprises de chansons françaises où se glissent également des chansons en italien et une en suisse-allemand, langues nationales obligent.

Chansons de Jacques Higelin, Léo Ferré, Pierre Perret, Serge Gainsbourg, Barbara, Claude Nougaro, Lucio Dalla, Züri West, Fabrizio de André et autres

La chanson c’est tout un monde!
le monde change et certaines chansons nous restent, parce qu’…

Il y a celle qu’on aime depuis toujours, qu’on s’empressait d’acheter en 45 tours dans les années 70, en CD dans les années 90, et qu’on télécharge maintenant.

Il y a celle qu’on n’aime pas, ou plutôt qui nous agace, mais qu’on connaît quand même par cœur à force de l’entendre partout, à la radio, dans les magasins, dans les fêtes et même chez soi… provenant de la chambre mal insonorisée de ses gamins!

Celle qu’on aime quand tout à coup, sans savoir pourquoi, on n’aime plus.

Celle qu’on n’aime pas quand tout à coup, redécouverte chantée par un autre, devient votre chanson préférée du moment.

Mais surtout, il y a celle qui ne vous lâche jamais, et qui vous offre à chaque écoute la même sensation de première fois.

Qu’elle soit humoristique, poétique, réaliste ou engagée, qu’elle soit connue ou méconnue, une chanson résonne sur une autre corde en chacun de nous, car s’il y a une chanson, il y a une multitude d’écoutes et d’histoires personnelles.

Et c’est l’histoire que chacune des ces chansons leur raconte, que Thomas Steiger et Blaise Froidevaux transmettent au travers des arrangements, de l’interprétation et de la mise en espace.